Case 16

16

***   ***

14-14

J’ai ce roman dans ma PAL, pas encore lu, mais il est question de lettres.

Un siècle les sépare… Hadrien et Adrien sont deux garçons de treize ans qui habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre, en Picardie. Ils ont des problèmes à l’école, à la maison et avec les filles, comme la plupart des garçons de leur âge. Il n’y a qu’une seule chose qui les sépare : Hadrien vit en 1914 et Adrien en 2014. Leurs destins vont mystérieusement se mêler, leur permettant d’échanger du courrier alors qu’ils croient chacun écrire à un cousin éloigné ! Lorsqu’ils comprennent ce qu’il se passe, Adrien se rend alors compte qu’il doit prévenir Hadrien que la Grande Guerre est sur le point d’éclater et qu’il doit à tout prix se mettre à l’abri !

 

Case 15

15

Vous avez jusqu’au 26 décembre minuit pour répondre à chaque case sur ma page Facebook (ou sur le blog, du moment que j’arrive à vous joindre). Je désignerai la personne gagnante le 29 décembre. [image Pixabay].

***   ***

« La musique de l’étage s’entendait de manière sourde dans le caveau de la Vénus Noire. La voûte épaisse en pierre atténuait toute sonorité. Dans la salle réservée en totalité pour la soirée, le duo savourait un vin rouge corsé et discutait techniques d’évitements et d’attaques. Deniel relatait une anecdote à Maja quand il reçut un message sur son téléphone. Il extirpa l’appareil et se figea un quart de seconde. » [Le clan Tarran, T1 La romancière]

Résultat de recherche d'images pour "la vénus noir à paris"

Résultat de recherche d'images pour "voute de la vénus noire à paris"

Sinon, il y a aussi le roman d’une connaissance :

Depuis l’accident qui a coûté la vie à son mari et à son fils, Kacey se retrouve seule pour gérer le country club. Alors que la saison touristique va commencer, son barman se retrouve cloué au lit, pour plusieurs mois, par un accident. Il propose son cousin en remplacement pour le poste, le temps de son absence. Au pied du mur, Kacey le prend dans son équipe. Elle est alors loin de se douter que d’un seul regard, Aiden va ranimer la flamme qu’elle pensait avoir perdue.

Case 14

14

Vous avez jusqu’au 26 décembre minuit pour répondre à chaque case sur ma page Facebook (ou sur le blog, du moment que j’arrive à vous joindre). Je désignerai la personne gagnante le 29 décembre. [image Pixabay].

***   ***

Ce n’est pas un roman, mais un livre de cuisine 🙂

Case 13

13

Vous avez jusqu’au 26 décembre minuit pour répondre à chaque case sur ma page Facebook (ou sur le blog, du moment que j’arrive à vous joindre). Je désignerai la personne gagnante le 29 décembre. [image Pixabay].

***   ***

Pour le coup, j’en ai pris 2 :

L’incontournable « 13 à table ! » pour célébrer l’amitié, en faveur des restos du coeur. Un livre acheté c’est quatre repas distribués ! Une jolie façon de découvrir des auteurs (même si on retrouve quelques personnes d’année en année).
On y trouve les nouvelles de Françoise Bourdin• Michel Bussi • Maxime Chattam • Adélaïde de Clermont-Tonerre • François d’Epenoux • Éric Giacometti • Karine Giebel • Christian Jacq • Alexandra Lapierre • Marcus Malte • Agnès Martin-Lugand • Romain Puéertolas • Jacques Ravenne • Leïla Slimani 

mes derniers achats

Et « Carnaval » de Ray Célestin.

Lorsqu’en 1919 un tueur en série s’attaque aux habitants de La Nouvelle-Orléans en laissant sur les lieux de ses crimes des cartes de tarot, la panique gagne peu à peu. On évoque le vaudou. Les victimes étant siciliennes, les rivalités ethniques sont exacerbées. Un policier, Michael Talbot, un journaliste, John Riley, une jeune secrétaire de l’agence Pinkerton, Ida, et un ancien policier tout juste sorti de prison, Luca D’Andrea, vont tenter de résoudre l’affaire. Mais eux aussi ont leurs secrets… Alors qu’un ouragan s’approche de la ville, le tueur, toujours aussi insaisissable, continue à sévir. Le chaos est proche.

J’ai testé pour vous la confection de produits cosmétiques

L’année passée, je vous proposais un article pour créer des boules de Noël en papier. Cette année, j’ai décidé de tester pour vous la confection de produits cosmétiques. Une idée de cadeau original, mais est-ce que ça va plaire ?

J’ai sélectionné quelques recettes et commandé la matière première sur le site Mycosmetik

9

Des recettes accessibles et tout le matériel disponible (ou presque). Oui, j’ai dû faire l’impasse sur une recette, car un produit n’était pas disponible avant l’année prochaine.

Créer un gel douche hydratant à l’aloès & romarin

Il n’y a pas plus simple ! Il faut mélanger la base lavante, l’huile essentielle de romain, le jus d’aloès, la base moussante végétale, le sel et remuer délicatement pour éviter que la solution mousse.

Le liquide transparent se change peu à peu en blanc et devient un peu plus compact.  Il ne reste plus qu’à verser dans un flacon.
Bilan : extrêmement facile. Il ne reste plus qu’à réaliser une étiquette maison, ajouter un ruban et un petit logo « fait main » et le tour est joué. Un joli cadeau sous le sapin. je valide !

Créer une crème pour les mains

J’en ai testé deux : une crème hydratante et antioxydante à l’huile d’argan & bois de rose, ainsi qu’une crème d’hiver pour les mains, ultra-protectrice aux huiles essentielles précieuses.

Ici aussi, c’est assez simple, il faut mettre les huiles, le cutina et la vitamine E dans un bol. Dans un autre bol, on mélange l’hydrolat, le bicarbonate de soude et la glycérine.
Ensuite, il suffit de chauffer les deux bols en même temps. Dès que le cutina est complètement fondu dans les huiles, laisser cuire 1 minute avant d’assembler les deux substances. Fouetter durant 5 minutes, laisser reposer 5 minutes et rajouter les derniers ingrédients (huile essentielle et isocide). Laisser refroidir 15 minutes et c’est prêt !
Bilan : assez facile également. Pensez à tout préparer avant de commencer, ainsi pas de stress.  Une crème est plus épaisse que l’autre, on dirait deux sauces pour fondue bourguignonne, mais c’est onctueux et ça sent bon.

C’est très sympa de réaliser soi-même ses crèmes, je me réjouis de les offrir et personnaliser l’étiquette. Une amie en a aussi réalisé et conseille des les utiliser rapidement.

Baume à lèvres réparateur au beurre de karité

Faire fondre au bain-marie de la cire d’abeille, du beurre de karité, du macérat de calendula et de l’huile d’amande douce. Retirer le bol du bain-marie, ajouter la vitamine E, mélanger et insérer dans les sticks.
Bilan : super simple à réaliser, ce n’est juste pas évident de compter 0,8 gr de cire d’abeille.

Une étiquette à personnaliser et ça va en jeter sur les pistes de ski ! Un petit cadeau super sympa et utile partout ! Je valide !

Ces produits sont valables 3 mois.

*** ***

Si vous aussi, vous avez testé des produits, n’hésitez pas à partager vos conseils 🙂

Case 11

11

Vous avez jusqu’au 26 décembre minuit pour répondre à chaque case sur ma page Facebook (ou sur le blog, du moment que j’arrive à vous joindre). Je désignerai la personne gagnante le 29 décembre. [image Pixabay].

***   ***

Le bubble Bump

« Les participants, glissés au centre d’une bulle transparente bleue ou blanche, se précipitaient partout pour atteindre un ballon rouge. Bien évidemment, les coureurs s’entrechoquaient et projetaient le concurrent par terre, mais sans jamais se blesser. Les chocs faisaient rebondir les personnes telles des bulles dans une limonade. »
(Le clan Tarran, T2 L’aînée)


image de Bubblebump Paris

Case 10

10

Vous avez jusqu’au 26 décembre minuit pour répondre à chaque case sur ma page Facebook (ou sur le blog, du moment que j’arrive à vous joindre). Je désignerai la personne gagnante le 29 décembre. [image Pixabay].

***   ***

Dead Can Dance-Sanvean

« Mise en attente, elle comptait sur de la musique classique et fut surprise de reconnaître « Sanvean » du groupe Dead can dance. Elle se perdit avec délice dans les sonorités de Lisa Gerrard avant de s’inquiéter du temps mis pour lui répondre. » (Le clan Tarran, T1 La romancière)

Case 8

8

Vous avez jusqu’au 26 décembre minuit pour répondre à chaque case sur ma page Facebook (ou sur le blog, du moment que j’arrive à vous joindre). Je désignerai la personne gagnante le 29 décembre. [image Pixabay].

***   ***

À  suivre

(oui, je n’ai pas encore réussi à répondre 😉