Stylos et plumes de Magen Kening

Comme beaucoup, j’aime les carnets et les stylos. Et puisque je me plonge dans l’écriture d’une histoire steampunk, quoi de mieux que de commencer par la base : le stylo !

Aujourd’hui, je vous montre des créations de Magen Kening. Les envois se font depuis Israël. Les plumes sont faites main et chaque boîte est sublime.

Stylo plume « Vapeur pen » sans feu mais avec un briquet
Matériaux : essence Briquet, plume de 18K or, laiton, cuivre, tube en laiton, maille en laiton, rivets en cuivre, rivets en laiton, résultats en laiton, en laiton poli, fil de laiton, verre, cooper poli (288,84 €)

Stylo plume vintage « Pierre Natal’in

Matériaux : plume de 18K or, laiton, cuivre, tube en laiton, maille en laiton, rivets en cuivre, rivets en laiton, résultats en laiton, en laiton poli, fil de laiton, verre, cooper poli, feuille de cuivre (252,63 €)

Stylo plume vintage « ADN ancien »Matériaux : plume de 18K or, laiton, cuivre, maille en laiton, rivets en cuivre, rivets en laiton, résultats en laiton, en laiton poli, fil de laiton, verre, cooper poli, tube en laiton, feuille de cuivre (261,68 €)

Stylo plume « Grenat naturel »Steampunk stylo plume « Grenat naturel » V1.1
Matériaux : Grenades naturel, grenades, plume de 18K or, laiton, cuivre, tube en laiton, maille en laiton, rivets en cuivre, rivets en laiton, résultats en laiton, en laiton poli, fil de laiton, verre (497,10 €)

Stylo bille steampunk « London »Stylo à bille steampunk « London »
Matériaux : tôle en laiton poli, laiton, bronze, cuivre, rivets en laiton, maille en laiton, Poudre de laiton, Poudre de cuivre, moteur, bois foncé (678,20 €)

Stylo plume « Arabesque »
Matériaux : grenades, Emeraude, laiton, cuivre, tube en laiton, maille en laiton, rivets en cuivre, rivets en laiton, résultats en laiton, en laiton poli, fil de laiton, verre, plume Parker (814,02€)

Vous trouverez un grand choix sur sa boutique, les prix varient de 116,81 € à 814,02 €

Sa boutique Etsy

Sa page youtube

La calligraphie de Mücahit Aydınhan

Aujourd’hui un petit focus sur un calligraphe d’Istanbul : Mücahit Aydınhan.

Vous pouvez le trouver sur Instagram, Facebook, Twitter, etc sous le nom de M.a.calligraphy.

Avec lui tout est source de création, que ce soit via du thé en vrac…

Aucun texte alternatif disponible.

De l’eau…

fire

Du crayon à papier…

Aucun texte alternatif disponible.

Mais il est aussi capable d’écrire avec du verre, une boîte d’allumettes, un simple bout de bois, une carte de crédit, un couteau, dans de la mousse à raser, et bien d’autres choses encore ! je vous laisse le découvrir sur sa chaîne Youtube.

Un assemblage artistique de lettres ou quand le désordre crée la beauté…

Aucun texte alternatif disponible.

L’Art N’est pas ce que vous voyez, mais ce que les autres voient.
– Edgar Degas – 

Aucun texte alternatif disponible.

Je terminerai par ce joli message :

make art not war

 

Sa chaîne Youtube

Sa page Instagram

Sa page Facebook

Comment créer un calame

La semaine passée, j’ai appris à réaliser un calame. Je me suis dit que cela pourrait intéresser d’autres personnes, donc voici les explications. Tout d’abord, il vous faut  du bambou, une scie à métaux et un cutter de tapissier.

activite du weekend

1) Prendre un bambou et le scier à la taille de votre main. Dans l’idéal, vous pouvez garder le nœud du bambou, il servira à placer vos doigts lors de l’écriture. Prenez votre temps lors de la découpe, imprégniez-vous de l’instant, car vous créer votre outil artistique. Sciez tout en douceur, sans à-coup, ne tournez pas le bambou, mais continuez à le faire en ligne droite.

2) Gardez la lame du cutter bien à plat sur le bout

3) Commencez à l’entailler, sans tourner le bambou. Continuez toujours au même endroit, jusqu’à n’avoir plus que quelques millimètres de bois.

4) Tournez de l’autre côté le bambou et faites de même pour obtenir quelque chose de plat de quelques millimètres selon la dureté du bambou.S’il y a des petites aspérités sur la pointe, vous pouvez poncer avec du papier de verre (ou couper un milimètre avec le cutter).

5) Dans cette image, vous trouvez la version du commerce tout à droite et les créations personnelles à côté. Il n’y a pas photo, réalisez vos calames !

6) Quelques traits tracés sur une feuille ou des lettres, amusez-vous. Cela peut également vous servir de marque-pages. J’en ai d’ailleurs réalisé avec du carton et non pas avec un calame. Je vous les ferai découvrir dans un prochain article.

explication calame

Si vous tentez l’aventure du calame, n’hésitez pas à me faire découvrir vos œuvres.

Les créations de Chloé Giordano

Chloe

J’ai découvert le travail de Chloé Giordano grâce à un tweet de Mille et un livres. Et  je l’ai trouvé tellement originale, que je me suis penchée un peu plus sur son art.

Originaire de Buckinghamshire, elle vit et travaille à Oxford. Son truc ?  La broderie !

 Elle a commencé à broder en 2011, lors de sa dernière année d’université (diplôme d’illustration). Autodidacte, elle s’est exercée de nombreuses heures, s’est trompé souvent.
Elle travaille à la maison (c’est plus simple si au milieu de la nuit une idée vient) et s’inspire de la nature (jardin, musée) ou d’artistes qui travaillent le papier, comme Su Blackwell et Yulia Brodskaya :

artiste papier

Elle commence son travail par une ébauche sur papier en suivant un modèle ou selon son imagination, puis crée un dessin plus détaillé où elle indique les tons et la direction des points (un point simple répété à l’infini).

lapin

Elle prépare tous ses fils à l’avance et donne vie à de minuscules animaux. Minutie, richesse des couleurs, leur taille est souvent pas plus grande qu’un dé à coudre.

taille creations

Elle superpose d’innombrables couleurs différentes comme pourrait le faire un dessinateur avec son panel de crayons.  Donnez-lui du fil à coudre en coton, six à sept couleurs (voire 10 pour les têtes) et elle donnera vie à un animal.

couleurs creations

Mais pourquoi est-ce que je vous parle de couture sur un blog qui se veut plus ancré dans la littérature ?

Tout simplement parce que son talent a été remarqué par plusieurs maisons d’édition, qui l’ont chargé de créer les couvertures de leurs livres ! Elle a travaillé pour Penguin, Vintage Books, le British Film Institute, pour les ouvrages de Salman Rushdie (The Wizard of Oz), Helen Sedgwick (The Comet Seekers) ou sur une biographie de Charlotte Brontë par Claire Harman, chez Viking.

livre charlotte

lire doctor

the comet1

livre the comet

J’aime vraiment l’idée de rendre unique un roman et la broderie est assez peu commune. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Son blog : http://www.chloegiordano.com

Facebook : https://www.facebook.com/chloegiordanoillustration

Tumblr : http://karenin.tumblr.com/

Instagram : https://www.instagram.com/chloegiordano_embroidery/

Twitter : https://twitter.com/ChloeGiordano

Sa boutique Etsy : https://www.etsy.com/uk/shop/ChloeGiordano

Son mail : chloegiordano@hotmail.co.uk

Alittle Market d’Alice de Castellanè

Alice de Castellanè est connue sur le forum Jeunes Écrivains pour ses textes et ses nano-nouvelles audacieuses. Depuis peu, elle a décidé de les décliner sous plusieurs formes originales : sac (14 motifs à choix), housse pour tablette ou liseuse (40 motifs à choix), calendrier et marque-pages.

Alittelmarket Alice

Alice, qu’est-ce qui t’a donné le goût d’écrire de très courtes histoires ? 
Je ne sais pas exactement. Plusieurs influences ici et là, en particulier celle de notre ami CetC qui à la Roulette Russe sur le forum Jeunes Ecrivains est le roi de l’ultra court. Il est vrai que je n’ai jamais été fan de grandes tirades emberlificotées, de phrases étirées en longs filets de caramel collants, de ces scènes qui pagaient dans la semoule. Puis, je suis tombée nez à nez avec le Prix Pépin : un concours de nano-nouvelles (moins de 300 signes titre compris) mais uniquement dans le genre Science Fiction. J’ai participé cette année, mais mes propositions étaient vraiment nulles (même si l’une d’entre elles avait passé le premier cap des sélections). Ça m’a donné envie de travailler ce format pour être fin prête en 2017 (et j’espère bien aller en finale cette fois-ci !)

La difficulté de passer un message en 300 caractères est-elle un challenge quotidien ? 
Quotidien ? Ah non, pas du tout. Certes, j’ai beaucoup travaillé sur ces petites histoires, mais je ne suis pas une psychorigide des 300 signes. Je peux faire plus long aussi.
Mais effectivement, c’est un vrai challenge de tout caser en 2 ou 3 phrases. Ça me sert pour mes autres textes : aller à l’essentiel, choisir le bon mot, éviter le superflu. Parce que j’ai un peu tendance à être très bavarde, en fait. Tu vois, quoi !

Avec qui t’es-tu associée pour allier couture et écriture ? 
Avec mon amie et voisine Emilienne ! Elle coud en amateur depuis près de 30 ans. Elle crée des vêtements, des choses pour l’ameublement et des petits objets de déco. La difficulté fut de trouver comment imprimer ma nano-nouvelle sur le sac-cabas ou la housse pour tablette/liseuse. On a fait plein d’essais laborieux. Honnêtement, à un moment (après avoir annoncé les lots sur Facebook, bien sûr) j’ai bien cru qu’on n’y arriverait pas. On s’est rabattu sur du transfert (impression sur papier et « collage » au fer sur le tissu). Le résultat résiste aux intempéries. C’est l’essentiel !

Si quelqu’un souhaite créer un sac unique, est-il possible de te passer commande pour un texte à imaginer selon les désirs de l’acheteur ? 
Ahhhh, non ! D’abord, je ne me vois pas écrire sur commande… brrr ! Et puis, c’est un boulot de ouf d’écrire 3 lignes. Mais si, mais si, tu crois quoi  ?

À quand les housses de couettes ? As-tu d’autres projets ? 
Oui, non, peut-être (ha !). En fait, j’attends déjà de voir les retours des premiers clients et visiteurs. Voir si mes objets trouvent leur « public ». J’attends les j’aime, love, hourra, magnifaïque-ma-chérie, le tapis rouge et les petits fours (des macarons pour moi svp). Puis je verrai. Mais oui, j’ai déjà des idées !

Revenons à l’écriture, quels sont tes projets et quelle est ton actualité ?
Je suis à ça (comprendre : une petite mesure de 2 doigts) de terminer le premier jet de mon premier roman « Les cicatrices des piscines ». Je compte laisser reposer le soufflé un mois ou deux avant de retravailler ce brouillon (qui pour l’instant ressemble à un enchevêtrement de tours de Pise). En attendant/parallèle, j’attaque tout de suite mon deuxième roman : « Le blog de Sissi la poulette » (ça me démange depuis un moment). Et puis, j’ai commencé à prendre des notes pour mon troisième roman : « Dans ma malle au trésor, il y a… » (titre tout ce qu’il y a de plus provisoire). Je ne parlerai pas de mon quatrième roman, ça ferait prétentieux…

Je compte bien reprendre ma place à la Roulette Russe dès la mi-décembre. Et puis, il y a aussi le projet « 99 variations façon Queneau » à porter aussi loin que possible. Et quelques concours de nouvelles à préparer. Sans parler du Prix Pépin qui va commencer en janvier. Voilà, voilà. Naaaan, mais pas du tout, je ne suis pas occupée, c’est juste un effet d’optique !

 Merci Alice pour ces informations. Vous l’avez compris, si vous souhaitez offrir un cadeau original et fait main, c’est à Alice qu’il faut penser. 

Sa boutique

Son blog

Sa page Facebook

99 variations façon Queneau

Vendredi 9 décembre

Reçu à l’instant des exemplaires de ses créations et c’est en connaissance de cause que je peux vous affirmer que le travail est parfait! La directrice en cheffe a même inspecté sous toutes les coutures les marque-pages, le calendrier et le sac :

inspection-sac-alice-de-castellane

les marque-pages sont très beaux !

Le calendrier idéal, même si la couverture est un peu fine, il rend vraiment bien !

Et le sac !! Mon dieu ! Il est juste sublime ! Tissu épais, poche extérieure suffisement rigide et le texte rend vraiment bien. A l’intérieur, il y a des poches tout autour d’un gris brillant. Je suis vraiment fan et j’admire la finesse du travail ! Ce sont vraiment des cadeaux à faire, vous ne pourrez pas décevoir les heureux bénéficiaires.

Créer un flocon de neige original

Aujourd’hui, je reste en mode préparation de Noël et vous propose de faire entrer chez vous une ambiance hivernale en seulement quelques coups de ciseaux. Pour cela, il vous faut une imprimante, une paire de ciseaux et 5 minutes devant vous.

Oui, mais voilà, vous aimeriez vous différencier des autres, n’est-ce pas ? Alors, rendez-vous au Geekorner qui propose 24 modèles gratuits pour créer des flocons de neige Star Wars ! Les créations sont réalisées par le graphiste Antony Herrera. Vous les trouverez ICI.

Vaisseaux, personnage, créatures, il y en a pour tous les goûts !

Une fois le modèle imprimé et plié, il vous suffira de découper les parties grisées. Une vidéo est à disposition pour vous expliquer le procédé.

C’est à vous de jouer !

Les sculptures steampunk de Sue Beatrice

Aujourd’hui, je ne vous parlerai pas de papier, mais de mécanique. Pourquoi ? Et bien parce que je songe sérieusement à m’atteler à un texte steampunk. Cet univers qui me paraissait tellement complexe me semble soudain abordable. En plus, j’adore leur style d’habillement et la technologie mise en avant dans ces récits. Bon, j’avoue, je n’ai lu que deux livres baignant dans cette thématique, mais j’aime vraiment ça. Alors, pourquoi s’en priver ?

J’aime les personnages mystérieux, atypiques et je pense qu’il y a de quoi s’éclater dans le domaine de l’écriture et de l’imaginaire. Bref, tout cela pour vous expliquer pourquoi aujourd’hui je vous présente une artiste de la mécanique plutôt que du papier.

En farfouillant sur le net, mon regard est tombé sur des sculptures steampunk de Sue Beatrice. Elle recycle de vieilles montres et réalise des merveilles.

Sue Beatrice

Cette artiste réside à Sea Cliff, NY. Active dans de nombreux domaines depuis plus de 30 ans, la sculpture reste son objectif principal. Elle travaille autant l’argile, la cire, le métal, le ciment, le sable que la citrouille, et ses oeuvres vont des micros miniatures aux monumentales.

Elle est connue pour ses représentations d’animaux réalistes et fantaisistes, ainsi que les créatures mythologiques. Ses montres sont créées avec des pièces antiques et ses thèmes préférés sont la nature (ailes d’insectes, peau de serpent), l’amour, la mortalité et des scènes d’histoires. Chaque pièce est unique et réalisée à la demande (env. 360 €)

Mais trêve de bavardage, voyez plutôt la beauté des rouages du temps. :

J’ai un faible pour le dragon, j’aimerai bien en avoir un comme ça ! Pas vous ?

Des exemples de montre, ainsi que des petites créations, mais il y en a bien plus sur son site.

Petite confidence : j’ai repéré quelques créations qui feront partie de ma future histoire.

oiseaux

 

Sa page facebook : https://www.facebook.com/allnaturalarts

Son site : https://allnaturalarts.squarespace.com/

 

Les sculptures de papier de Calvin Nicholls

Calvin Nicholls est un artiste canadien (Ontario) qui manie le papier de manière incroyable. Son travail se résume en deux mots : précision et délicatesse.

calvin nicholls.jpg

Ciseaux, couteaux, scalpels, et superposition de centaines d’éléments découpés lui permettent de réaliser des sculptures entre la 2D et la 3D.

Une œuvre lui demande plusieurs semaines de travail et peut aller jusqu’à deux ans !

L’artiste  commence par étudier l’animal et produire un dessin qu’il utilisera comme modèle. Il coupe ensuite des morceaux de papier et les colle, ce qui donne vie à sa création.

decoupe ours

Le jeu d’ombre et lumière apporte un effet de profondeur.

Ça paraît simple quand on résume ainsi, mais voyez plutôt la complexité de ses créations :

D’autres créations sur les pages de l’artiste :

Son site : http://www.calvinnicholls.com/

Sa page FB : https://www.facebook.com/Calvin-Nicholls-Paper-Sculpture-105056349661882/

Les sculptures de papier de Li Hongbo

Li 1

Cet artiste chinois crée des sculptures en papier qui se déforment. Au premier coup d’œil, on les croirait en plâtre, mais en réalité elles sont faites de papiers compressés qui peuvent s’étirer très loin.

Jusqu’à 20’000 feuilles sont collées ensemble, seulement partiellement pour pouvoir les étirer, puis l’artiste les sculpte avec une scie circulaire et termine avec du papier de verre. Plutôt spectaculaire, non ?

lihongbo01

Vidéo explicative sur son parcours et sa façon de travailler : https://www.youtube.com/watch?v=gttdbqX4SWA&feature=youtu.be

sa page FB : https://www.facebook.com/Li-Hongbo-228862160569539/

Li-Hongbo

Les sculpture d’eau de Shinichi Maruyama

Aujourd’hui je vais vous parler de Shinichi Maruyama, un artiste japonais de Nagano qui sculpte l’eau. Oui, vous avez bien lu !

Shinichi Maruyama

Il sculpte l’eau et fait de sublimes photos. Connaissez-vous le concept Wabi-Sabi ? C’est une expression japonaise qui désigne un concept esthétique, qui relie la simplicité et l’altération par le temps. Plénitude et modestie, phénomènes naturels, le travail du temps et de l’homme. Simplicité et sobriété qui peuvent influencer positivement l’existence, ressentir la beauté des choses imparfaites, éphémères et modestes.

Fasciné par la calligraphie et la photographie, l’artiste Shinichi Maruyama a commencé à arrêter le temps avec des images de liquide (eau et encre) en suspension ou entrant en collision.

Shinichi rouge

Dans sa série « Nus », il a collaboré avec des danseurs pour créer les mouvements en une seule photographie. De sublimes images qui mêlent mouvement et immobilité.

Shinichi nude

Il vit et travaille à New York City. Son site : http://www.shinichimaruyama.com/