L’amour à pleines dents

Résultat de recherche d'images pour "l'amour à pleines dents cali keys"

À vingt-quatre ans, Mélissa Müller, compositrice-interprète, quitte la Suisse (et donc la fondue au fromage et le chocolat), direction le Québec (et donc la poutine et le smoked-meat) ! Mais ce qu’elle n’avait pas prévu (mais pas du tout du tout), c’était que son chéri la plaquerait en pleine balade romantique sur le Mont-Royal. Seulement Mélissa ne peut pas retourner en Suisse. Pas tout de suite, du moins. Car ce qu’elle n’a dit à personne, c’est qu’elle s’est inscrite au concours Best Singer, et qu’elle compte bien le gagner.

Diane a perdu Charles, son mari, il y a quelques années. Pour ne pas sombrer dans la dépression, elle s’investit dans son magasin de cupcakes, Sweet Cuppins, et engage Mélissa sur-le-champ. Ensemble, elles vont apprendre à reprendre goût à la vie, à aller au bout de leurs aspirations. Et qui sait, peut-être vont-elles aussi retrouver l’amour ?

Couverture : le bandeau « prix de la romance 2017 » et le regard derrière le cœur en papier attire l’œil. La mise en page du titre est sympa.

4e de couverture : le livre est vendu comme un roman frais, plein d’humour avec une écriture légère et captivante. Souvent, j’ai l’impression que ce ne sont que des mots pour vendre, mais là, je peux assurer que j’ai vraiment retrouvé tout ça dans ma lecture.
Comme le récit parle de la Suisse, ça m’attire. On plonge dans les spécialités du Québec, là encore ce sont des choses que j’aime ajouter dans mes propres écrits, du coup je suis très curieuse de voir comment c’est intégré. En grande gourmande, me plonger dans un magasin de cupcakes me tente beaucoup. La vie de deux femmes qui reprennent goût à la vie titille ma curiosité.

J’ai rencontré Cali Keys lors du festival du roman féminin à Paris. C’est l’auteure Ruberto Sanquer qui me l’a présentée, parce que cet auteure est également Suisse, plus précisément lausannoise. Et cerise sur le gâteau, j’avais noté son roman sur ma liste des sept livres à ramener dans ma valise ! Après avoir lu ce livre, je peux dire qu’elle est aussi pétillante que son roman.

Mon avis : la narration nous interpelle, nous inclus facilement dans l’histoire (ex. « pour tous vous avouer ») c’est très agréable. Les points de vue s’alternent entre Melissa et Diane, deux personnes d’un âge différent, ce qui enrichit le récit.

Mis à part le fait que les Canadiens mangent des fèves au lard au déjeuner, l’auteur arrive à nous donner envie de partir partager ces moments-là. Si ce n’est pour y vivre, au moins visiter Montréal et flâner dans les Laurentides.
Comme on a probablement tous vu un jour un concours de chanteurs à la télévision, on arrive facilement à identifier ce que vit Melissa, à partager ses joies et ses déceptions.

À la fin de la lecture, j’ai appris énormément d’expressions québécoises que je ne connaissais pas ! Par exemple :

  • Câlisse : juron qui exprime une émotion forte (l’étonnement, la colère)
  • Les cupcakes cochons : ce qui signifie délicieux, gras et sucré.
  • On va placoter : bavarder
  • Tu beurres épais : en faire tout un fromage (comme on dit en Suisse 😉 )
  • Tu t’es pris une brosse ? T’as le mal de bloc ? (Là, je vous laisse chercher).

Je confirme qu’il y a bien de l’humour dans ce roman et que l’on ne se sent pas comme une chips nature au milieu de toasts au foie gras. Il y a de l’amour et de belles preuves qui passent par le silence. La fin est touchante.

Bilan : c’était si bon de se plonger dans ces vies, dans ce pays, que j’aurais bien continué à passer du temps avec eux. Cela m’a donné envie de découvrir d’autres romans de cet auteur. Il y a tout pour passer un bon moment, c’est une douceur parfaite pour une pause. Cette histoire mérite amplement le prix de la romance !

Ah oui, j’oubliais… il y a quand même un point négatif : lire ce roman donne faim !

 

Interview de Cali Keys

Image associée

J’ai envoyé un interview à l’auteure, qui ne me l’a pas encore été retourné. Je vous le partagerai lorsque ce sera fait. 😉

Sa page FB : https://www.facebook.com/cali.keys.7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s