La ville sans vent #plib2021

A dix-neuf ans, Lastyanax termine sa formation de mage et s’attend à devoir gravir un à un les échelons du pouvoir, quand le mystérieux meurtre de son mentor le propulse au plus haut niveau d’Hyperborée. Son chemin, semé d’embûches politiques, va croiser celui d ‘Arka, une jeune guerrière à peine arrivée en ville et dotée d’un certain talent pour se sortir de situations périlleuses. Ça tombe bien, elle a tendance à les déclencher… Lui recherche l’assassin de son maître, elle le père qu’elle n’a jamais connu. Lui a un avenir. Elle un passé. Pour déjouer les complots qui menacent la ville sans vent, ils vont devoir s’apprivoiser.

*** ***

Couverture : une belle image, représentative de l’univers.

4e de couverture : magie, mystère, duo et complots, rien de mieux pour aiguiser mes sens.

Prévisualiser(ouvre un nouvel onglet)

Bilan : tout commence avec quelques détails qui apportent l’idée de magie, et un mort. C’est fou comme on peut aller loin avec une poule en céramique qui se brise.

J’ai vraiment apprécié la touche d’humour avec l’embaumeur qui contraste sublimement avec l’horreur de la scène. L’humour aussi présent avec un homme au défaut de prononciation (oui, j’ai éclaté de rire, toute seule devant mon bouquin), et je vous laisse découvrir le pedigree du nabot, un cheval plutôt atypique. La plume de l’auteure fait immédiatement voyager et sait si bien décrire un homme qu’on l’imagine sans peine comme l’énorme prune mentionnée. Le tournoi de magie est vraiment très sympathique, mention spéciale à l’entraide.

Les pièces de puzzle complexes se dévoilent peu à peu selon les péripéties des personnages. J’aime assez l’idée que le lecteur en sache plus que les personnages, tout en restant dans le flou. Une fois passé le sac de farine (comprendront les lecteurs), on va de surprise en surprise jusqu’à découvrir l’identité de quelques personnages.

Il y a tellement de choses à découvrir dans ce roman qu’il est très difficile d’en faire une sélection. La ville est surprenante, le moyen de passer d’un étage à l’autre aussi. On nage avec les inégalités, les différences de classes sociales, les trames politiques, la jalousie. Bienvenu dans un complot plus vaste que prévu.

Auteur : Eleonore Devillepoix

Maison d’Édition : Hachette https://www.hachette.fr/

Hashtag PLIB : #ISBN9782017108443

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :